L'Hypersensibilité, un concept à la mode?

L'hypersensibilité, vous savez ce concept dont on parle de plus en plus dans les magazines ou sur les réseaux sociaux ? Vous vous êtes peut-être même déjà demandé si ce n’était pas juste un effet de mode ?

Eh bien non ! L’hypersensibilité n’est pas juste un concept à la mode…

Si on n’en parlait pas avant, c’est parce que c’est un concept récent: la première utilisation de ce mot date de la fin des années 1990. De nombreuses études sont encore en cours car il reste encore beaucoup à découvrir à ce sujet…


Alors, effectivement (ou heureusement), on en entend de plus en plus parler ces derniers temps, et c’est une très bonne chose… Pourquoi ?

Parce-que cela va permettre à des personnes de se reconnaître en tant qu’hypersensible et ainsi de mieux vivre cette différence.

C’est quoi alors l’hypersensibilité ? Avant de vous en dire plus, je tiens à vous préciser que ce n’est ni un syndrome, ni une maladie, ni un trouble…


L’hypersensibilité, c’est quoi ?


L’hypersensibilité est aussi parfois appelée ultra sensibilité. C’est une hyperexcitabilité neuro-psychologique. Cela veut dire que les informations et les stimulations qui sont captées par les sens d’une personne hypersensible, produisent plus de sensations et donc d’émotions dans leur corps qu’elles ne produisent chez quelqu’un qui n’est pas hypersensible. 


Tout est vécu plus fort, de manière plus intense que d’autres personnes qui ne sont pas hypersensibles, que ce soit agréable ou désagréable.

C’est comme si les personnes hypersensibles n’avaient pas de filtre entre ce qu’elle perçoivent et ce qu’elles ressentent. Elles sont à fleur de peau. Un.e hypersensible est donc plus SENSible que la moyenne à ce qu’il ou elle  voit, entend, sent, goûte, ressent.


L’hypersensibilité est donc bienun fonctionnement psychique à part entière: ce n’est pas un trouble ou une maladie, et cela ne se « guérit » pas. Un.e hypersensible reste hypersensible toute sa vie. Sa plus grande sensibilité fait partie intégrante de sa personnalité. 


Selon le chercheur en psychologie de référence en France sur l’hypersensibilité, Saverio Tomasella, 25 % des personnes vivant en Europe seraient hypersensibles.

Une personne sur quatre, vous imaginiez? Si vous n’en faites pas partie vous-même, vous connaissez forcément quelqu’un qui l’est, que ça se voit ou non. Et j’en fais d’ailleurs partie… 


Cependant, même si l’hypersensibilité n’est pas une maladie et ne se soigne pas, elle peut causer quelques désagréments significatifs quand on ne la comprend pas. Pour bien vivre avec, il est donc essentiel de comprendre et d’apprivoiser ce fonctionnement neuro-psychologique particulier…


La première étape pour cela est d’identifier son hypersensibilité et de se reconnaître comme une personne hypersensible. Me concernant, je ne l’ai découvert qu’à l’âge de 25 ans, et cela a marqué un tournant majeur dans ma vie. C’est d’ailleurs le moment où j’ai commencé ma reconversion à mon métier actuel d’Hypnothérapeute et de Coach PNL.


Dans le prochain article, je vous expliquerai ce que ressentent les hypersensibles pour que vous puissiez identifier si vous l’êtes, ou pas…


Et en attendant, je reste disponible pour échanger à ce sujet ou pour répondre à vos interrogations. Et si vous êtes impatient.e d’en savoir plus, découvrez le parcours thérapeutique que j'ai créé spécifiquement pour aider les personnes hypersensibles à mieux vivre leur hypersensibilité et à en faire une vraie force : Hypersensible? Apprivoisez votre hypersensibilité pour vous épanouir'


Je vous souhaite une belle journée, 


A bientôt,


Julie


Les articles en lien:


Hypersensible et fière de l'être

Vos émotions vous veulent du bien

La cohérence émotionnelle pour gagner en maîtrise

Mieux me Connaître pour Trouver ma place




Pour me contacter

ou prendre RDV:

06 14 19 85 46

julie.hemery@live.fr

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Page Google